Bokashi composteur japonais

Le Bokashi, Composteur Japonais : Mon avis en 2024

Parmi les diverses méthodes de compostage, une technique venue du Japon 🇯🇵 se distingue par son originalité : le compostage Bokashi, ou « compost japonais ».

Le Bokashi, est une forme de compostage qui transforme vos déchets organiques en un engrais liquide, riche et naturel.

Sa particularité réside dans son processus de fermentation, une approche différente du compostage traditionnel.

Prêt à vous immerger dans le monde fascinant du compostage Bokashi ? Je vais vous présenter son histoire, ses principes, son fonctionnement ainsi que ses avantages et inconvénients. Je le comparerais également avec d’autres méthodes de compostage pour vous aider à déterminer laquelle est la plus adaptée à vos besoins.

bac compost bokashi Biolan

Biolan Bokashi 10l

★★★★☆ (4,4/5)

Le composteur Bokashi que je vous recommande pour une solution clé en main.

Qu’est-ce que le compostage Bokashi ?

Le terme Bokashi signifie « matière organique fermentée » en japonais. C’est LA méthode de compostage domestique au Japon.

Le compostage Bokashi n’est pas un processus de décomposition, mais plutôt un processus de fermentation.

Le principe du compostage Bokashi repose sur l’utilisation de micro-organismes pour accélérer la décomposition des déchets organiques. Ces microorganismes sont souvent vendus sous la forme de « son de Bokashi », un mélange de son de riz ou de blé, enrichi en micro-organismes efficaces (aussi appelés EM).

deux seaux compost Bokashi

La méthode Bokashi nécessite un seau hermétique pour le compostage, ce qui limite l’exposition à l’air et encourage le processus de fermentation en anaérobie (c’est-à-dire sans oxygène).

Grâce à cette méthode, on peut composter une grande variété de déchets organiques, y compris des aliments généralement déconseillés pour le compostage traditionnel, tels que la viande et les produits laitiers.

À la différence du compostage traditionnel qui décompose lentement les déchets organiques à l’aide de l’oxygène et de la chaleur, la méthode Bokashi les fermente rapidement grâce à l’activité des microorganismes, sans générer de chaleur ni d’odeurs désagréables. Ce processus produit un liquide de compost appelé « thé Bokashi » ou « thé de compost » qui est un excellent engrais liquide pour les plantes.

Quant aux déchets fermentés, une fois incorporés dans le sol, ils se transforment en une matière organique riche en nutriments.

Bokashi Design 9.6l

★★★★☆ (4,2/5)

Le composteur Bokashi avec un design qui s’intégrera parfaitement dans votre cuisine.

Comment fonctionne un composteur Bokashi ?

Comprendre le fonctionnement d’un composteur Bokashi est la clé pour réussir son compostage. La mise en œuvre de cette méthode est simple et peut se résumer en 7 étapes :

  1. Choisissez le bon composteur : le composteur Bokashi est un seau hermétique muni d’un robinet à sa base. Ce dernier permet de collecter le « thé Bokashi » qui se forme lors du processus de fermentation.
  2. Préparez vos déchets : tous les déchets organiques peuvent être utilisés pour le compostage Bokashi. Cependant, il est préférable de les couper en petits morceaux pour accélérer le processus de fermentation.
  3. Ajoutez du son Bokashi : après avoir ajouté une couche de déchets organiques dans le seau, saupoudrez-les généreusement de son de Bokashi. Cet activateur de compost, enrichi en microorganismes, va accélérer la fermentation.
  4. Fermez le seau : il est important de fermer hermétiquement le seau après chaque ajout de déchets et de son Bokashi pour maintenir un environnement sans oxygène.
  5. Attendez la fermentation : laissez les déchets fermenter pendant deux semaines après avoir rempli le seau. Pendant ce temps, n’ajoutez plus de déchets et assurez-vous que le seau reste fermé.
  6. Récupérez le « thé Bokashi » : au cours de la fermentation, un liquide se forme et peut être récupéré grâce au robinet du seau. Dilué, ce « thé de compost » peut être utilisé comme engrais liquide pour les plantes.
  7. Enfouissez le compost : une fois la fermentation terminée, le contenu restant dans le seau peut être enfoui dans le sol. Il se décomposera complètement en 2 à 4 semaines, enrichissant le sol en nutriments.

En suivant ces étapes, vous pourrez réaliser un compostage Bokashi efficace et obtenir un excellent engrais pour vos plantes.

Comme toute méthode de compostage, le Bokashi nécessite un certain apprentissage et peut demander des ajustements selon le type de déchets que vous compostez et les conditions environnementales.

Avantages et inconvénients du Bokashi

Le compostage Bokashi, comme toute méthode de compostage, présente des avantages et des inconvénients auxquels il faut penser avant de se lancer.

Avantages du Bokashi

  • ⏱️ Rapidité du processus : contrairement au compostage traditionnel qui peut prendre plusieurs mois, le processus de fermentation du Bokashi est relativement rapide, généralement deux à quatre semaines.
  • ♻️ Grande variété des déchets acceptés : le Bokashi permet de composter une grande variété de déchets organiques, y compris ceux normalement déconseillés dans le compostage traditionnel, comme la viande, le poisson et les produits laitiers.
  • 👃🏻 Absence d’odeurs désagréables : grâce au processus de fermentation anaérobie, le compost Bokashi ne dégage pas les mauvaises odeurs typiques du compostage aérobie traditionnel.
  • 💧 Production d’engrais liquide : le Bokashi produit non seulement du compost, mais aussi un engrais liquide précieux (thé de Bokashi) qui peut être utilisé pour arroser les plantes.
  • 🏠 Utilisation en intérieur : le Bokashi est idéal pour les personnes vivant en appartement ou ne disposant pas d’un grand espace extérieur. Le seau hermétique peut être placé sous l’évier ou dans un placard sans risque d’odeurs.

Inconvénients du Bokashi

  • 💶 Coût initial : l’achat d’un composteur Bokashi et du son Bokashi peut représenter un coût initial plus élevé que pour un composteur traditionnel.
  • 🧹 Entretien : le composteur Bokashi nécessite un certain entretien. Le son Bokashi doit être ajouté régulièrement et le seau doit être nettoyé entre deux cycles de compostage.
  • 🕳️ Nécessite un espace pour l’enfouissement : une fois que le compost est fermenté, il doit être enfoui dans le sol ou dans un composteur extérieur pour terminer sa décomposition. Cela peut être un défi pour ceux qui n’ont pas accès à un espace extérieur ou à un centre de collecte.
  • 🥣 Achat de son Bokashi : le son Bokashi peut être acheté en magasin ou en ligne et il peut représenter un coût supplémentaire récurrent.

Il est important de souligner que malgré ses inconvénients, le compostage Bokashi reste une excellente alternative au compostage traditionnel. Si vous vivez en milieu urbain ou que vous cherchez à composter des déchets qui ne sont pas généralement acceptés dans un composteur traditionnel, le Bokashi est l’un des meilleurs dans sa catégorie.

Comparatif du composteur Bokashi avec d’autres méthodes de compostage

Tandis que le compostage Bokashi se distingue par sa méthode de fermentation, il existe de nombreuses autres techniques de compostage, chacune avec ses propres avantages et inconvénients. Pour vous aider à déterminer la méthode la plus appropriée à votre situation, comparons le compostage Bokashi avec deux autres techniques courantes : le compostage traditionnel en tas ou en bac, et le lombricompostage.

Composteur Bokashi vs Compostage traditionnel

Bokashi vs composteur

Processus

  • Le compostage traditionnel est un processus aérobie (avec oxygène) qui nécessite un bon équilibre entre les matières vertes (azotées) et brunes (carbonées), ainsi qu’une aération régulière pour favoriser la décomposition.
  • À l’inverse, le compostage Bokashi est un processus anaérobie qui n’a pas besoin d’oxygène ni d’équilibrage des matières.

Déchets acceptés

  • Le compostage traditionnel ne permet pas de composter tous les types de déchets organiques, notamment les produits d’origine animale comme la viande et les produits laitiers.
  • Le compostage Bokashi le permet.

Temps de compostage

  • Le compostage traditionnel peut prendre de quelques mois à un an pour transformer les déchets en compost.
  • Le Bokashi ne nécessite que quelques semaines.

Espace nécessaire

  • Le compostage traditionnel nécessite un espace extérieur.
  • Le compostage Bokashi peut être réalisé en intérieur, ce qui est un avantage pour les personnes vivant en appartement ou n’ayant pas de jardin.

🥇 Vainqueur : Le Bokashi

Composteur Bokashi ou lombricomposteur

Processus

  • Le lombricompostage utilise des vers de terre pour décomposer les déchets organiques, ce qui nécessite un certain entretien pour s’assurer que les conditions sont optimales pour les vers.
  • Le compostage Bokashi, en revanche, repose sur l’activité des micro-organismes et est moins dépendant de facteurs environnementaux.

Déchets acceptés

  • Comme le compostage traditionnel, le lombricompostage ne peut pas traiter les produits d’origine animale.
  • Le compostage Bokashi a ici encore l’avantage de pouvoir traiter une plus grande variété de déchets organiques.

Espace nécessaire

  • Le lombricompostage peut être réalisé à l’intérieur ou à l’extérieur, tout comme le Bokashi.
  • Cependant, le vermicompostage peut nécessiter plus d’espace et d’attention pour maintenir un environnement sain pour les lombrics.

Possibilité de rajouter des déchets quotidiennement

  • Le lombricomposteur permet de rajouter des déchets quotidiennement.
  • Le Bokashi devant être tenu fermé hermétiquement pendant le processus de fermentation, ne permet pas de rajouter des déchets durant certaines périodes.

🥇 Vainqueur : Le Bokashi

Ces comparaisons démontrent que si chaque méthode de compostage a ses avantages, le compostage Bokashi se démarque par sa flexibilité, sa rapidité et sa capacité à traiter une grande variété de déchets organiques. Il offre une alternative intéressante pour ceux qui cherchent une méthode de compostage efficace et adaptée à un environnement urbain.

Mon avis sur le Bokashi

Et voilà, notre immersion au cœur de l’art nippon 🇯🇵 du compostage touche à sa fin ! Le compostage Bokashi, ce n’est pas simplement une méthode de recyclage des déchets, c’est aussi une philosophie, un mode de vie qui nous invite à repenser notre rapport à la nature et à nos déchets. À mon sens, c’est une véritable petite révolution verte qui s’opère dans nos cuisines !

Alors oui, entre nous, le compostage Bokashi demande un petit effort initial. Acheter le composteur, le son Bokashi, s’habituer à saupoudrer régulièrement le son, tout cela peut sembler un peu compliqué au début. Mais croyez-moi, une fois que vous aurez pris le pli, tout deviendra automatique. Et quel bonheur de voir tous ces déchets se transformer sous vos yeux en un compost d’une richesse inégalée !

Alors, prêt à rejoindre la communauté grandissante des composteurs Bokashi ? Personnellement, depuis que j’ai adopté cette méthode, je ne peux plus m’en passer. Et le meilleur dans tout ça, c’est de savoir que chacun de nous peut contribuer à sa manière à la préservation de notre belle planète 🌳.

Partage cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *